« Croire et gérer de façon sensée » (2/2)

suite au premier article…

Comment, pratiquement, croire et gérer de façon sensée ?

Pour y répondre, je vous invite maintenant à regarder un autre texte qui présente l’argent de façon positive, à savoir 1 Timothée 6, les versets 17 à 19 : «17 Recommande à ceux qui possèdent les richesses de ce monde de ne pas s’enorgueillir ; dis-leur de ne pas mettre leur espérance dans ces richesses si incertaine, mais en Dieu qui nous accorde tout avec abondance pour que nous en jouissions. 18 Recommande-leur de faire le bien, d’être riches en actions bonnes, d’être généreux et prêts à partager avec autrui. 19 Qu’ils s’amassent ainsi un bon et solide trésor pour l’avenir  afin d’obtenir la vie véritable.»

 Le temps nous manque pour bien approfondir ces versets, alors, je veux me limiter à deux commentaires pratiques pour votre considération et prière. Les deux viennent du verset 18 :  « Recommande-leur de faire le bien, d’être riches en actions bonnes, d’être généreux et prêts à partager avec autrui.»

 (1) Croire en Jésus, c’est investir sagement, pour le bien de votre famille et société : «Recommande-leur de faire le bien, d’être riches en actions bonnes.» Il y a ici quelque chose que nous pouvons parfois oublier, à savoir, que Dieu nous prête son argent pour que celui-ci puisse circuler pour le bien des autres et pour développer notre vie ensemble. En voici deux applications de ce principe. D’abord, cette phrase comprend une responsabilité pour la santé financière de votre couple ou famille. Faire du bien comprend d’essayer de vivre selon les moyens que Dieu vous donne, en surveillant votre budget de façon responsable, pour le bien de vos enfants et peut-être pour vos parents. Ensuite, faire du bien comprend une responsabilité de participer à l’activité économique pour la prospérité générale de tous. Nous n’avons pas, tous, les mêmes ressources financières, mais si Dieu vous donne des avoirs importants, vous aurez une mission accrue venant de Dieu lui-même pour investir son argent pour le bien de votre prochain, de votre ville, et de votre pays.

(2) Croire en Jésus, c’est donner sagement, c’est-à-dire, «d’être généreux et prêts à partager avec autrui.» Or, qu’est-ce que cela veut dire ? Donnez votre argent sans regret, avec joie et liberté, mais au point où votre propre niveau de vie est limité parce que votre argent va aux autres. Autrement dit, donner généreusement, c’est donner de votre nécessaire et non pas de votre surplus ou budget discrétionnaire. Je me rappelle il y a quelques années un homme chrétien aisé qui m’a raconté l’histoire que voici. Un jour, il voyageait avec son fils de 13 ans, lorsque son fils lui dit « Papa, nous pourrions adopter un train de vie plus élevé, n’est-ce pas ? Nous pourrions vivre comme nos amis et nos cousins qui ont plus de choses et qui font plus de voyages. Mais je comprends. Nous vivons ainsi afin de pouvoir donner de façon significative aux autres.» Ce père m’a dit que c’était une des journées les plus heureuses de sa vie.

Il est facile d’être cyniques au sujet de l’argent, en pensant que l’argent est synonyme de corruption. Comme chrétiens, toutefois, votre relation avec l’argent peut être différente! Jésus est venu vous pardonner, certes, mais il veut aussi vous transformer, afin que vous puissiez vivre, un petit plus chaque jour, par sa grâce et sa justice. Ainsi, l’argent qu’il vous prête pour cette vie peut devenir une grande bénédiction dans la vie des autres, et dans votre relation avec Dieu lui-même. Que Dieu le Saint Esprit agisse de plus en plus en nous, comme Église, afin que nous puissions croire et gérer de façon sensée.

  • J.G. Zoellner

 

Leave a Reply

%d bloggers like this: